Règlement
Le règlement technique
REGLEMENT SPORTIF « Quilles au maillet »

ARTICLE I

Il est constitué au sein de la Fédération Française de bowling et de Sports de Quilles une Comité Technique Sportif dit « Quilles au maillet » régie par le présent règlement sportif.

ARTICLE II : Matériel servant au jeu

Le matériel servant au jeu de quilles est composé comme suit :

- trois quilles de bois, hauteur : 55 cm

- trois quilles de bois, hauteur : 50 cm

- trois maillets de bois, longueur : 30 cm diamètre : 7 cm

Chaque joueur possédera son maillet.

A la base, les quilles devront être cerclées, pour mieux assurer leur stabilité.

Le diamètre de l’assise sera de 70 mn environ.

Le diamètre du corps de la quille devra être de 80 mn environ.

ARTICLE III : L’aire de jeu

Elle est composée d’un périmètre de 11 m de longueur sur une largeur minimale de 3 à 4 m.

A chaque extrémité, une zone de sécurité de 2 m sera prévue.

Toute nature de sol présentant un caractère plat peut être utilisée : ciment, bitume, terre battue, parquet, etc…

L’aire de jeu ne pourra pas être tracée sur une zone dont la pente est supérieure à 10 %.

ARTICLE IV : Le jeu

Dans la zone de l’aire de jeu, sera tracé l’emplacement du jeu. Il comporte un pas de tir et un pité ».

Pas de tir : Il est situé à 10 m des premières quilles dans l’axe des deux quilles du milieu. Un emplacement de 50 cm de largeur délimite la position du joueur : tout lancer se fera sans élan depuis ce poste, et sans faire le pas tant que le maillet n’a pas touché terre.

Le « pité » : A 10 m du pas de tir, un emplacement de 1 m sur 50 cm minimum, reçoit les quilles, disposées sur 2 rangées de 3 espacées de 30 cm au créé, d’axe à axe, les petites devant, les grandes au deuxième rang.

Devant la première rangée de quilles, à 9 m du pas de tir, une ligne blanche sera tracée. Sur cette ligne blanche, il pourra être placé une barre ou un liteau n’excédant pas 2 cm d’épaisseur.

Tout maillet tombant entre le pas de tir et la ligne blanche est nul.

Les catégories seniors masculins lanceront le maillet à 10 m.

Les féminines lancent le maillet à 9 m.

Les vétérans âgés de plus de 65 ans au 1er janvier de l’année en cours pourront s’avancer de 1 m pour lancer le maillet soit : 9 m pour les hommes.
Les super vétérans Masculins et Féminins de Plus de 75ans lancent à 8 m.

Le « pité en caoutchouc ou la plaque de ciment » : toute quille qui se redresse hors des limites des plaques est « morte ». Dans les autres cas, elle est morte au-delà de 30 cm autour des emplacements des quilles.

ARTICLE V : Objet du jeu

L’objet du jeu consiste à garder une quille debout, quelle qu’elle soit sur les six placées, afin de marquer 1 point, en 1, 2 ou 3 jets de maillet.

La chute des six quilles annule le jet ainsi que la série des trois tirs de l’équipe.

ARTICLE VI : Constitution des équipes

Les équipes sont constituées de trois joueurs, à jour de leur licence, comme précisé dans le règlement intérieur national.

Les équipes pourront être mixtes.

ARTICLE VII : Déroulement du jeu

Le jeu se déroule en autant de parties que nécessaire pour assurer les éliminatoires. Chaque partie comporte la rencontre de deux équipes, qui désigne comme gagnante celle qui arrive la première à 11 points, avec un nombre égal de jets, chaque joueur lançant son maillet tour à tour.

Dans le cas de certains concours ou éliminatoires du championnat, il pourra y avoir des finales à trois.

Dans le cas où une partie se prolongerait trop longtemps, le responsable du concours pourra, s’il l’estime nécessaire au bon déroulement de la compétition, arrêter la partie. L’équipe qui a marqué le plus de points, même inférieur à 11 sera déclarée gagnante.

ARTICLE VIII : Cotation des jets

- Chute du maillet entre le pas de tir et la ligne blanche : 0 point

- Chute du maillet sur la ligne blanche : 0 point

- Chute de 1 à 4 quilles en 1, 2 ou 3 jets : 0 point

- Chute de 6 quilles en 1, 2 ou 3 jets : 0 point

- Chute de 5 quilles en 1, 2 ou 3 jets : 1 point

- Chute de 5 quilles en 1 ou 2 jets : 1 point

et possibilité de replacer le jeu pour le 2ème ou 3ème jet.

ARTICLE IX : Organisation des concours

Table de marque : Un arbitre de jeu se tient à la table durant tout le concours. Il assure l’inscription des équipes, le pointage des résultats et le suivi du concours sur les feuilles de marque.

Il fait « monter » les gagnants et « relance » les perdants en concours complémentaire.

Lancement du concours : par tirage au sort

Marqueurs : Sur chaque terrain de jeu, les équipes suivent leurs points sur des « marqueurs » comportant une double rangée de 11 marques.

Les capitaines d’équipes sont responsable de la discipline et du comptage des points sur l’aire de jeu. Tout litige est réglé au mieux entre les capitaines et au moment. Le capitaine de l’équipe gagnante « annonce » le résultat à la « table de marque ».

ARTICLE X : Concours officiels

Le Comité Technique et Sportif organise au plan national le Championnat de France. Chaque année, les critères de participation et de sélection au plan départemental et régional, sont établis par le Comité Technique et Sportif qui en informe tous les comités.

ARTICLE XI : Mises pour les concours

Pour les concours, les mises d’inscription des joueurs doivent être obligatoirement redistribuées avec une variation au plus de 10 % en lots ou en espèces, en fonction des tableaux de valeur édités par le CTS. Le montant des mises sera fixé chaque année par l’Assemblée Générale. Tout comité, organisateur de concours officiels ou amicaux est tenu de s’y conformer.

ARTICLE XII : Mutations

Les demandes de mutations doivent être déposées avant le 31 décembre de chaque année, dans les limites suivantes :

- les clubs existants ne peuvent recevoir que 2 mutations nouvelles par an. Les joueurs, licenciés dans un club différent de leur lieu de résidence, peuvent muter vers un club déjà existant dans la commune dudit lieu de résidence en dehors des 2 mutations autorisées.

- Les clubs nouveaux peuvent recevoir autant de licenciés mutants qu’ils le souhaitent la première année, à condition que ceux-ci soient résidants dans la commune siège du nouveau club. Ils pourront également recevoir jusqu’à 9 licenciés mutants dans la limite de 3 licenciés par club de provenance.

- Les jeunes de moins de 12 ans ne rentrent pas dans le quota des mutations

- Les féminines ne rentrent pas dans le quota des mutations dans le cas spécifique où elles suivent leur mari ou concubin qui demande à muter dans un autre club.

Les demandes de mutations ayant un lien avec le lieu de résidence, doivent être accompagnées obligatoirement d’un justificatif.

Le tarif des mutations est fixé chaque année par les Comités.

ARTICLE XII : disciplines

Pour les concours amicaux, comme pour les concours officiels, la discipline est assurée par les arbitres locaux, départementaux ou nationaux, habilités par la Fédération Nationale. Les recours ne sont recevables que si le concours est suivi par un arbitre qui devra obligatoirement signer les « feuilles de marque » et le cas échéant, le « rapport de concours ».

°°°°°°°°°°°°

LE REGLEMENT INDIVIDUEL

Le règlement reste le même que ci-dessus, sauf que le joueur possède les 3 maillets.


REGLEMENT DES CONCOURS OFFICIELS

Qualificatifs et divers

La date des concours qualificatifs aux championnats individuels, par équipes et aux différents tournois officiels pouvant intervenir, seront déterminés par les Comités Départementaux de Bowling et de Sport de Quilles, pour la saison à venir, durant le mois de Décembre de chaque année. Ces calendriers seront communiqués aussitôt au Comité Technique et Sportif National.

CONSTITUTION DES EQUIPES

Elles seront constituées de 3 joueurs, licenciés obligatoirement dans le même club. Des remplaçants peuvent être prévus.

Pour chaque concours, une équipe ne pourra faire appel qu’à un seul remplaçant. Ce joueur ne pourra revendiquer le titre de remplaçant que s’il ne fait pas partie d’une équipe participant à ce concours.

Tout cas particulier sera examiné sur la demande des intéressés, par les responsables chargés du concours. Leur décision ne saurait faire l’objet d’une contestation et sera consignée sur le compte-rendu.

Une équipe pourra engager le concours à 2 joueurs et 2 maillets. A son arrivée, le 3ème joueur peut rentrer en cours de partie. Aucune participation d’un joueur d’un club différent ne sera admise dans une équipe.

Les équipes participantes seront répertoriées par club, sur les feuilles d’inscription prévues à cet effet en début de saison.

Des équipes supplémentaires pourront s’inscrire par la suite, mais aucune modification des équipes inscrites ne sera admise.

Un double de ces feuilles d’inscription sera communiqué au CTS.

Les membres des équipes féminines participant au championnat devront également être licenciés dans le même club.

Les concours débuteront aux horaires prévus au calendrier.

Les équipes retardataires ne s’étant pas présentées avant le tirage du cadrage seront inscrites au concours complémentaire.

QUALIFICATIONS

Elles se feront par totalisation des points obtenus dans chaque concours, pour les différents championnats ou tournois, par chaque équipe selon le barème ci-après :

- 1 point par participation

- 1 point par partie gagnée

- 3 points supplémentaires pour le gagnant du concours principal

- 2 points supplémentaires pour le finaliste du concours principal

- 1 point supplémentaire pour le gagnant du concours complémentaire

Dans le cas d’une finale à trois, le vainqueur du concours principal marquera 4 points et les finalistes 3 points.

De même pour le complémentaire, le gagnant marquera 2 points.

Le nombre d’équipes qualifiées sera déterminé par le Président ou le Bureau du CTS.

La liste de ces équipes sera communiquée par chaque Comité Départemental, au CTS, avant la fin juillet, afin de pouvoir organiser les finales dans les meilleures conditions.

La finale du Championnat de France par équipes aura lieu l’avant dernier samedi d’août.

La finale du Championnat individuel aura lieu avant.

Les lieux seront déterminés par le CTS.

Le Président et les divers responsables doivent, par leur présence, assurer une certaine discipline et faciliter le déroulement des concours, dans un état d’esprit d’amitié et de camaraderie, qui doit nous animer.

Ils devront faire respecter scrupuleusement le règlement sportif officiel, afin de donner des chances égalitaires à tous.

Ils devront veiller à ce que les jeux de quilles restent sur les terrains de jeux pendant toute la durée des concours.

Ils pourront en cas de contestation faire appel à un arbitre, dont les décisions devront être respectées par les joueurs, sous peine de sanctions.

REGLEMENT OFFICIEL DES CONCOURS JEUNES

La section Quilles au Maillet ouvre en 1996 le premier Championnat de France officiel de concours de JEUNES. Ces rencontres seront régies par le règlement suivant :

ARTICLE 1er :

Le concours est ouvert aux JEUNES licenciés des clubs et en fonction des catégories suivantes :

- Catégorie JEUNES moins de 12 ans (au 1er janvier de la saison en cours)

- Catégorie ESPOIRS de 12 à 16 ans (au 1er janvier de la saison en cours).

ARTICLE 2 :

Les concours se jouent en individuel et par catégorie. Ils débuteront 1 heure après les concours ADULTS. Ils seront placés sous l’autorité d’un responsable local qui assurera la mise en place, la surveillance du concours ainsi que la communication des résultats.

ARTICLE 3 :

Le matériel et l’espace de jeu sont identiques à ceux des ADULTES sauf le maillet des JEUNES moins de 12 ans qui sera d’un diamètre inférieur (5 à 6 cm).

ARTICLE 4 :

Pour le tir, les Poussins moins de 10 ans tirent à 5 mètres,
Les mimines moins de 12 ans tirent à 7m.
les cadets moins de 14 ans tirent à 8m.
Les Juniors moins de 16 ans tirent à 9m.

ARTICLE 5 :

La partie se jouera en 7 points pour les JEUNES moins de 12 ans.

La partie se jouera en 11 points pour les ESPOIRS plus de 12 ans.

ARTICLE 6 :

Les sélections seront opérées par la FFBSQ, section Quilles au Maillet. Les joueurs seront sélectionnés suivant leur classement au point et au prorata du nombre de joueurs engagés dans les comités départementaux.

ARTICLE 7 :

La finale du Championnat de France des JEUNES se déroulera parallèlement au Championnat de France des ADULTES. Les titres de Champion de France et de Vice Champion de rance seront disputés à cette occasion.



Mentions légales - © 2018 - réalisation : Anyware